Guerres, guerrières et guerriers

La guerre de Troie

 

Dans le volume 2, les scènes de guerre représentent pour la plupart des épisodes de la guerre de Troie, ce thème mythologique étant omniprésent dans l'Antiquité. C'est le cas par exemple de ce pyxis à figures noires, fabriqué à Corinthe durant l'époque archaïque et actuellement conservé au Musée du Louvre.

Âge des héros

 

Les grands héros de la Grèce, qu'ils aient été les protagonistes de cette guerre ou non, ne sont pas en reste dans notre corpus de dessins. Ici, Persée, Bellérophon et Ajax sont reconnaissables aux attributs qui valorisent leur courage au combat et leurs exploits. Persée, par exemple, tient dans sa main la tête de Méduse qu'il a décapitée.

 

 

 

 

Les Amazones

 

Les Amazones, mythiques femmes guerrières de l'Antiquité, apparaissent régulièrement dans l'iconographie. Une applique représentant l'une d'entre elles, dessinée dans le volume 2, est toujours au Cabinet des médailles de la Bnf. Elle provient d'Armento, un site d'Italie méridionnale, et est datée de l'époque hellénistique. Avant d'entrer dans les collections de la Bibliothèque nationale, elle a appartenu au conservateur et collectionneur Raoul Désiré Rochette, comme cinq autres objets de ce même recueil dont vous pouvez visualiser ci-dessous la trajectoire depuis leur lieu de fabrication jusqu'à leur lieu de conservation actuel.

"Archéologues sur les pas d'Homère" (Polychronopoulou, 1999)
Les origines de la recherche en archéologie égéenne au XIXè siècle ont été guidées par un certain romantisme ; on pense bien sûr à Heinrich Schliemann recherchant le site historique de la Guerre de Troie sur la colline d'Hissarlik (Asie mineure) afin de "prouver qu'Homère avait dit vrai". S'il est désormais admis que l'un des niveaux d'occupation de ce tell présente des traces d'un conflit armé, il n'y a plus lieu de penser qu'il s'agit exactement de la guerre décrite par le poète dans l'Illiade.