Tête grotesque

Titre

Fr Tête grotesque

Description

Fr De cette tête grotesque ne sont conservés que les deux tiers du visage : toute la partie gauche, aujourd'hui d'une teinte plus foncée, a été refaite à époque moderne. Le visage imberbe penché sur le côté est particulièrement expressif : front plissé, sourcils soulevés, yeux tombants, nez crochu (en partie cassé), bouche ouverte et sineuse, menton saillant. Il est monté sur le socle en bois par un remplissage de cire et de plâtre (?).
Fr Parmi les centres hellénistiques qui ont produit des grotesques, à côté de Smyrne ou d'Alexandrie, on trouve une autre cité d'Asie Mineure, Tarse. Ses créations sont très puissantes et vigoureuses, avec une influence des masques théâtraux là aussi souvent très sensible. Un exemplaire plus complet du même type est conservé au musée du Louvre (Tarse 532).
Bibliographie : S. Besques, Catalogue raisonné des figurines et reliefs en terre-cuite grecs, étrusques et romains III. Epoques hellénistique et romaine, Grèce et Asie Mineure, Paris, Editions des Musées Nationaux, 1972.

Auteur : Cécile Colonna

Matériau

Largeur

Fr 2,5

Hauteur

Fr 4,7

Unité de mesure

Fr centimètre

Type

Date de création

Fr 1er siècle av. J.-C.-1er siècle

Période / Style

Lieu de création

Fr

Date de découverte

Fr avant 1866

Site de découverte

Fr

Commentaire historique

Fr Collection Jean-Baptiste Muret, vendue après sa mort par son fils Ernest à Arnold Morel Fatio, qui la donne au musée en 1867.

Recueil n°

Fr

Est une partie de

Identifiant

Fr 268084
Fr RES-MS-70100-MUR-GF-4_P101_OBJET_9
Fr 03865

Source des images

Fr source : gallica.bnf.fr / BnF - licence : Domaine public
Fr © Lausanne, MCAH

Liens externes

A fait partie de

Fr Collection Muret